Pourquoi le BTS Gestion de la PME remplace le BTS Assistant Gestion PME-PMI ?

Début 2018, le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation a rénové le BTS Assistant de Gestion PME-PMI qui devient le BTS Gestion de la PME. La première session d’examens aura lieu en 2020, ce qui signifie que les programmes d’étude changent dès la rentrée 2018.

« Le terme « assistant » semblait trop réducteur au regard de l’emploi exercé par les titulaires du BTS AG de PME-PMI. »
Jean-Michel Paguet, Inspecteur général de l’Éducation national

Pourquoi le BTS assistant gestion PME-PMI change ?

Ce BTS avait presque 10 ans, il fallait le remettre au goût du jour. Il n’y a pas eu de modifications majeures au niveau du contenu, mais les matières et les épreuves ont été réorganisées.

Typiquement, les titulaires de ce diplôme vont exercer dans une PME de 5 à 50 salariés. Comme nos environnements de travail évoluent vite et de manière complexe, l’objectif a été de rendre le diplômé polyvalent. Le BTS a donc été réorganisé à partir de 4 blocs de compétences qui permettront de remplir un large éventail de missions professionnelles.

« Cette structuration est importante afin de rendre le diplôme plus accessible à tous les publics (VAE, formation continue…). »
Jean-Michel Paguet

Aussi, la dimension européenne de ce BTS facilite la poursuite des études dans l’un des 9 pays partenaires (Allemagne, Espagne, Estonie, Grèce, Italie, Pologne, Portugal, Roumanie et Royaume-Uni).

Qu’est-ce qu’apporte ce nouveau BTS gestion de la PME ?

L’équipe pédagogique et les professeurs de l’EFC ont actualisé la formation de préparation à l’obtention du diplôme d’État. La préparation à distance au BTS Gestion de la PME de l’EFC se doit d’être complète et exigeante, elle suit donc les programmes officiels des examens d’État.

Au cours des deux années de formation, vous aborderez des matières générales et des matières professionnelles. Vous maîtriserez l’organisation et la gestion de PME, la pérennisation et le développement de la PME, le management des entreprises ainsi que la communication avec les acteurs internes et externes.

Par exemple, l’impact des nouvelles technologies a été pris en compte dans l’actualisation du référentiel. De plus, le nouveau programme de Culture Economique, Juridique et Managériale (CEJM) se substituera aux programmes de management, droit et économie actuels. Ces matières ne feront plus l’objet d’épreuves distinctes, mais d’une seule épreuve.

Comment s’organise ce nouveau BTS GPME ?

Les 4 blocs de compétence du nouveau BTS Gestion de la PME sont les suivants :

« Avec la structuration du diplôme en blocs de compétences, la certification devient plus « lisible » et plus proche de la réalité professionnelle des titulaires du BTS GPME. »
Jean-Michel Paguet

  • Gérer la relation avec les clients et fournisseurs
  • Participer à la gestion des risques
  • Gérer le personnel et contribuer à la gestion des ressources humaines
  • Soutenir le fonctionnement et le développement de la PME

Pour obtenir le nouveau diplôme, il y aura les stages, essentiels à la professionnalisation de l’apprenant, et  voici les 9 épreuves à passer :

Épreuve Nature des épreuves Coef Forme Durée
E1
Culture générale et expression
4
Écrit
4 h
E2
E21
LV1 compréhension de l’écrit et expression écrite
2
Écrit/Oral
2 h
Oral 20min
E22
LV1 production orale en continu et interaction
1
Oral
20 min
E3
Culture économique, juridique et managériale
6
Écrit
4 h
E4
Gérer la relation avec les clients et les fournisseurs
6
Oral et pratique
Prépa. 1 h
Oral 1 h
E5
E51
Participer à la gestion des risques de la PME
4
Oral
2 h 30
E52
Gérer le personnel et contribuer à la GRH de la PME
4
Écrit
E6
Soutenir le fonctionnement et le développement de la PME
6
Écrit
4 h 30
EF1
LV2
Oral
Prépa. 20 min
Oral 20 min

« La place des stages est repensée avec des liens plus solides avec le parcours de professionnalisation de chaque étudiant (« Gérer la relation avec les clients et les fournisseurs de la PME » pour le stage de première année et « Participer à la gestion des risques de la PME » pour celui de deuxième année) »
Jean-Michel Paguet

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter l’interview complète de l’inspecteur général de l’Education nationale cité plus haut dans cet article : Interview sur le BTS Gestion de la PME.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *