Changement dans le calcul des droits à la retraite pour les congés maternité

Changement dans le calcul des droits à la retraite pour les congés maternité

Jusqu’ici les femmes ne pouvaient valider qu’un seul trimestre de congé maternité par enfant, même si la durée légale de leur congé dépassait un trimestre. Pour un troisième enfant ou en cas de naissance multiple, le congé maternité est de 6 mois ou plus. Ce n’est dorénavant plus le cas avec la réforme des retraites.

Prise en compte de tous les trimestres de congé de maternité

Entrée en vigueur le 20 janvier 2014, la réforme des retraites prévoit, dans un décret paru dimanche 1er juin au Journal Officiel, la prise en compte de tous les trimestres de congé maternité pour la retraite pour tous les enfants qui sont nés à compter du 1er janvier 2014.

Nouveauté aussi pour les congés d’adoption

Bonne nouvelle aussi pour les parents qui adoptent. Auparavant, les congés d’adoption ne permettaient pas de valider des trimestres de retraite. Aujourd’hui, les salariés qui adoptent un ou plusieurs enfant(s) dans le cadre des procédures légales pourront valider un trimestre pour 90 jours de congé d’adoption.

La maternité ne sera donc plus désormais considérée comme un « trou » dans la carrière professionnelle des femmes.

Si cet article vous a plu, peut-être serez-vous intéressé par une formation en comptabilité, une formation en gestion ou en droit social !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *