Interview d’Amandine, nouvelle élève en ressources humaines à l’EFC

interview amandine formation RH

Découvrez Amandine, nouvelle élève de la formation Assistant(e) Ressources Humaines à l’École Française de Comptabilité. Encouragez-la et suivez sa progression tout au long de sa formation. Elle vous fera vivre son apprentissage de l’intérieur en publiant régulièrement des vidéos et en donnant son ressenti personnel sur sa formation. Pour commencer, nous lui avons posé quelques questions afin que vous la connaissiez mieux.

1 – Pourrais-tu te présenter en quelques mots ?

Je me présente, je m’appelle Amandine DI PAOLO, j’ai 29 ans, je suis mariée et j’ai une petite fille de 3 ans.
Licenciée en Droit en 2014, j’ai mis mes études en stand by après la naissance de ma fille dans l’optique de les poursuivre ultérieurement.
3 années se sont écoulées et je n’ai pas dans l’idée de reprendre le droit. Durant mes études j’ai toujours travaillé et suite à la naissance de ma fille, il m’était évident que je ne voulais pas arrêter de travailler afin de subvenir aux besoins de ma famille.
Aujourd’hui, ma fille va rentrer à l’école, elle est grande, plus autonome et il est plus facile pour moi de reprendre une formation.

2 – Quels sont tes objectifs professionnels ?

Depuis 2013, et suite à ma Licence, je travaille en usine en contrat saisonnier. Et au fil des années, c’est devenu une facilité. 7 à 8 mois de travail suivi d’une période de chômage et c’est repartie.
J’ai envie aujourd’hui d’aller de l’avant et de sortir de cette routine de travail et de faire enfin un métier qui me plait plus qu’un job alimentaire.
Je ne suis pas encore prête à abandonner mon dreamjob.

3 – Pourquoi avoir choisi la formation à distance ?

Tout d’abord, il faut savoir que la formation à distance n’est pas faite pour tout le monde. Il faut bien y réfléchir.
Pour ma part, je l’ai déjà testé et approuvé.
En effet, j’ai obtenu mon BAC PRO commerce via le CNED et cela assez facilement l’ayant obtenu avec mention. J’ai toujours été très autonome dans mon travail et je peux cumuler un emploi et une formation assez facilement.
La preuve en ait que j’ai effectué toutes mes études en cumulant un emploi à temps plein et sans avoir recours à un statut particulier à l’université. Je suivais donc tous mes cours et devais rendre tous mes devoirs. Il faut une grande organisation et être méthodique.
La formation à distance me correspond car je me sens plus libre dans mon emploi du temps et je n’ai pas à être encadrée. Les salles de classe ce n’est pas pour moi.

4 – Pourquoi une formation en ressources humaines ?

Bizarrement pour mon entourage, j’ai une passion pour les tâches administratives et le mot passion n’est pas faible.
Je m’occupe déjà de la gestion administrative de mon entourage, ceux-ci ne se gênant pas à me la confier. Je peux manier une grande quantité de document tout en restant organisée et méthodique.
De nature discrète, je ne m’étends pas sur les données personnelles de tierce personne mais je sais être à l’écoute et négocier avec mes interlocuteurs.
Issue d’une formation en Droit, je me tiens régulièrement à jour des dernières réformes en Droit social.
Dans ce métier, ce qui me plait également c’est la polyvalence des tâches. Selon les entreprises, le métier peut être très différent et c’est ce que j’aime.

5 – Pourquoi avoir choisi l’École Française de Comptabilité ?

Tout  d’abord, l’EFC, on en entend parler partout. Internet, la TV... La réputation de cet organisme n’est plus à faire.
Soyons honnête, depuis que je suis inscrite à Pôle emploi en 2014, j’ai eu 3 rendez-vous avec un conseiller. Depuis septembre 2016, j’ai changé 6 fois de conseiller sans que j’en sois avertie.
Lorsque j’ai réussi à avoir un rendez-vous, il m’a été expliqué que j’étais parfaitement autonome dans mes recherches et lorsque j’ai évoqué une éventuelle formation, il m’a été demandé d’en trouver une et après « on verra ».
Je suis autonome et j’ai décidé de me débrouiller sans eux pour une formation.
Donc, lorsque l’on m’a proposé cette formation qui me plaisait je me suis dis c’est le moment. Elle ne s’est pas imposée à moi, elle est arrivée au moment opportun.

6 – Comment imagines-tu cette formation ?

Comme lorsque j’ai suivi mes cours via le CNED et mes études à l’université, j’espère de cette formation qu’elle m’apporte la liberté dans mon apprentissage d’un nouveau métier que ce soit dans mon temps et dans mon organisation au quotidien.
Je ne compte pas arrêter de travailler et ma fille reste ma priorité.
J’espère via cette formation obtenir de l’aide quand je bloque sur un point et obtenir des informations sur mes faiblesses lors des rendus de devoirs.

7 – As-tu déjà établi un planning ?

Je ne me fais pas de planning fixe. En effet, avec mon emploi et ses horaires très décalés et très changeants, cela n’est pas possible. Et les aléas du quotidien sont également à prendre en compte.
En revanche, je me suis fixée un temps de travail quotidien de 2h et de 10 à 12 heures hebdomadaires. Cela me laisse une grande marge de manœuvre si un jour je ne peux travailler qu’une heure.
Cela me laisse également du temps pour moi et ma famille.
Si j’ai plus de temps une semaine, il ne m’est pas impossible de travailler sur un cours plus longtemps.
Dans tous les cas, je préfère établir un planning facilement réalisable et m’y tenir et non un planning chargé et culpabiliser et me sentir stressée. Ce n’est pas le but d’une formation. Pour réussir il faut le prendre calmement.

8 – Un dernier mot ?

Je commence quand ?

 

On vous donne rendez-vous très vite pour la suite de sa formation…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *