[Interview] Emilie a trouvé un emploi en cours de formation comptable EFC

Pouvez-vous vous présenter et présenter votre parcours ?

Bonjour, je m’appelle Émilie, j’ai 36 ans. Au départ, je souhaitais devenir professeur de mathématiques. J’ai donc entamé plusieurs années d’études difficiles, mais le concours final m’a dégoûtée. Résultat, avec seulement une licence de mathématiques (BAC+3), j’ai été obligée de me réorienter en fonction de mes aptitudes et du marché du travail. Je me suis donc dirigée vers le secrétariat médical, complètement à l’opposé donc ! Mon dernier poste était multitâches, j’étais également aide-comptable sans avoir la moindre notion ! Du coup, le travail était fait, mais sans vraiment comprendre ce que je faisais. Mais comme j’ai travaillé avec une super experte-comptable qui m’expliquait les choses, ça m’a donné envie de me reconvertir dans ce domaine et de revenir à mes premiers amours : les mathématiques !

Pourquoi avoir choisi la formation à distance ?

J’avais 2 possibilités : soit j’attendais d’être au chômage pour retourner sur les bancs de l’école, soit je commençais dès maintenant ma formation en même temps que le travail pour gagner du temps et donc avoir mon certificat plus rapidement. J’ai commencé la formation en décembre 2016 et je suis au chômage depuis juin 2017 donc je ne regrette pas ma décision étant donné que j’ai gagné quasi 6 mois !

J’ai choisi l’EFC en raison des outils qu’ils proposent.

Et donc vous avez choisi une formation comptable à l’EFC, pourquoi ?

Ce qui m’a plu dans mon travail multitâches, c’est justement le fait de faire des tâches différentes et qui évoluent avec le temps. Le poste d’aide-comptable seul ne m’aurait pas permis cela, mais en tant que comptable général, je peux toucher à tout ! J’ai choisi l’EFC en raison des outils qu’ils proposent : cours en ligne et en live, informatique, aide à l’emploi… une vraie école, mais à distance.

Si vous bloquez vraiment sur un sujet, appelez directement les professeurs. Vous gagnerez du temps ! À force de vouloir tout faire par moi même, j’ai perdu pas mal de temps !

Et cela vous va bien car vous avez plus de 16 de moyenne. Quel est votre secret ?

Quand je ne comprends pas quelque chose, je n’hésite pas à fouiller pour trouver d’autres informations ou d’autres exercices : livres, sites internet… tout ce que je peux trouver sur le sujet ! Et si vraiment je ne comprends pas alors j’appelle les professeurs pour m’aider. Mais en général, j’y arrive par moi même.

Aviez-vous un planning de travail en particulier ? Lequel ?

Depuis que je suis au chômage, je peux travailler quand je le souhaite. Du coup, je travaille surtout en fonction du planning de mon conjoint pour que je puisse garder des moments pour nous. La vie privée reste importante, il faut décrocher du boulot certes, mais par moment, ça fait aussi du bien au cerveau et au moral !

La formation vous a-t-elle apporté ce que vous attendiez ? 

La formation m’a surtout permis de comprendre ce que je faisais réellement lors de mon précédent emploi, mais surtout de me rendre compte que chaque entreprise est différente et qu’il y a beaucoup de choses à apprendre. Par exemple, je travaillais dans un cabinet médical et les médecins sont exonérés de TVA. Et ce chapitre a été vraiment dur à assimiler !

Comment avez-vous réussi à être motivée jusqu’au bout ?

C’est plus long et plus difficile que je le pensais. Il y a des séries où ça va tout seul comme les mathématiques, la gestion comptable courante… mais c’est surtout le droit où je me suis tirée les cheveux plus d’une fois !

Mais pour moi, la motivation, c’est de pouvoir trouver rapidement un travail dans un milieu qui me plaît donc elle reste tout le temps là. Après, il y a des périodes difficiles, car le fait de rester enfermé à la maison n’est pas toujours évident. Du coup, je sors, je m’aère, je fais du sport et si des fois, je n’arrive pas à bosser à la maison, je prends mes cours et je vais à la médiathèque de ma ville. Changer de lieu fait du bien aussi et rebooste le travail !

J’ai commencé à postuler à plusieurs offres d’emploi, dont une, où mon profil correspondait totalement. […] J’ai eu un entretien et j’ai eu le poste !

Suite à votre expérience, avez-vous des conseils à donner ?

Il faut savoir que la formation à distance a des avantages et des inconvénients. À vous de faire la liste et de voir ce qui vous correspond le mieux ! Car savoir travailler seul n’est pas inné chez tout le monde. Ce n’est pas pour rien que nombre d’étudiants en passant du lycée à la fac ont beaucoup de difficultés ! Car le suivi n’est pas du tout le même. On doit apprendre par soi même et se débrouiller. Mais même si l’équipe pédagogique n’est pas derrière vous comme un professeur de lycée, elle reste disponible à chaque appel !

Mon conseil, si vous bloquez vraiment sur un sujet, appelez directement les professeurs. Vous gagnerez du temps ! À force de vouloir tout faire par moi même, j’ai perdu pas mal de temps ! C’est bien de faire des recherches et de comprendre par soi-même, mais des fois, ça bloque quand même. Du coup, depuis mon premier appel à l’école, je le fais plus souvent pour ne plus perdre de temps !

Avez-vous un nouvel objectif professionnel ?

J’ai commencé à postuler à plusieurs offres d’emploi, dont une, où mon profil correspondait totalement. Ils demandaient niveau BAC minimum (donc formation OK pour eux) et première expérience en tant qu’aide-comptable appréciée (j’ai fait 7 ans en tant que secrétaire comptable). J’ai eu un entretien et j’ai eu le poste ! Et comme je commence seulement dans 2 mois et que je suis en fin de formation, mon nouvel objectif professionnel est de finir la formation pour avoir tout le savoir nécessaire à mon futur poste !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *