[Interview] La formation Gestionnaire RH vue par Lucie. Partie 2/2

Si vous n’avez pas vu le début, voici la première partie de l’interview de Lucie, où elle raconte son parcours étudiant et professionnel, avant d’en arriver à une reconversion avec l’EFC.

C’est tout bon, vous êtes à jour ? Alors voici la deuxième et dernière partie de son interview, où elle raconte cette fois comment se passe sa reconversion.

Reconversion ? Oui ! Il est l’heure de se former maintenant.

Alors comment en êtes-vous arrivé à vouloir vous former ?

En cherchant un emploi, je me rends compte que je n’ai pas le niveau d’étude souhaité dans les différents postes qui pourraient m’intéresser, malgré quelques tentatives de postuler à de nouveaux emplois dans le domaine administratif, elles restent toutes sans réponse. Il est impossible pour moi de retourner à l’école, je ne peux pas me permettre d’être sans salaire, avec mon fils que j’élève seule et l’achat de ma maison.

Je tombe alors par hasard, sur les réseaux sociaux, sur la Page de l’EFC. Je fais alors une demande de renseignements, je remplis un formulaire, on me rappelle très rapidement. Je tombe sur une personne très gentille et agréable qui m’explique vraiment toutes les propositions qui s’offrent à moi. Très encourageant j’accepte de recevoir plus d’informations et de précisions sur les différentes formations et les modalités.

Je me rends vite compte qu’il va falloir que je m’organise. […] Je me mets un objectif d’un Tome par mois, soit finir ma formation fin mai 2019.

En octobre 2018, je signe un contrat en acceptant de suivre la formation de gestionnaire des ressources humaines. Je reçois donc mon premier classeur, sur 8 au total, et je me rends vite compte qu’il va falloir que je m’organise. Quand ? Combien de temps ? Je me mets un objectif d’un Tome par mois, soit finir ma formation fin mai 2019.

Mais c’est un objectif difficilement atteignable ! Nous conseillons d’étaler la formation Gestionnaire RH sur 24 mois. Comment avez-vous fait ?

Mon contrat est de 40h semaine, et je suis également maman solo, je pars vers 8h de la maison pour rentrer vers 19h30 20h. En plus de gérer ménage, linge, courses, devoirs, bain, école, travail, sport, je me suis sentie stressée dès le 1er Tome. Je me suis tout de suite dis, « mais dans quoi je me suis embarquée, je n’aurais jamais le temps, ni l’énergie de suivre cette formation ».
J’ai donc fait une concession sur le sport, que je vais mettre de côté pendant ma formation, je me prive également de sorties entre amis ou en famille, j’essaye de me consacrer 4h le dimanche et tout mon jour de congé à mes cours. Je ne vous cache pas que ce n’est pas toujours facile, pendant les fêtes de décembre entre mes heures supplémentaires, les repas de famille, j’étais fatiguée et je n’avais pas du tout la motivation pour mes cours j’ai donc pris un mois de retard dans mon objectif. Que j’ai finalement revu à la hausse.

J’ai pris un mois de retard dans mon objectif, que j’ai finalement revu à la hausse.

Vous avez bien fait de baisser vos exigences. Est-ce que vous vivez mieux la formation en vous mettant moins de pression ?

Oui, j’essaye de ne pas trop me stresser, et de m’organiser un emploi du temps du temps. Le Tome 1 était très intéressant en plein dans mon thème du moment, il m’a permis de m’aider dans la réalisation de mon C.V. et ma lettre de motivation, que j’ai envoyés à l’EFC, on m’a d’ailleurs donné des conseils pour l’améliorer.

Le Tome 4, que je viens de finir, m’a appris beaucoup de choses essentielles sur ma vie de salariée, notamment sur le licenciement économique, qui pourrait peut-être m’arriver. Pour l’instant, je n’ai pas sollicité l’aide des professeurs pour des questions, je m’aide des commentaires avec d’autres élèves sur la conversation Facebook, même si je sais qu’à tout moment je peux demander à un professeur de l’aide.

L’avis de Lucie sur sa formation EFC

Je conseille vraiment cette formation à qui que ce soit, elle est vraiment utile et intéressante pas uniquement pour une reconversion professionnelle ou une erreur de parcours comme moi, mais aussi pour la vie de tous les jours, pour une culture et un enrichissement personnel.

j’ai trouvé des réponses aux questions que je me posais depuis longtemps.

J’ai trouvé des réponses aux questions que je me posais depuis longtemps. J’ai réalisé que j’ai été surement abusée par d’anciens employeurs sur mes contrats de travail, j’ai appris que j’avais des droits en tant que salarié que je ne connaissais même pas, etc.

Tout est bien expliqué, les classeurs sont très bien faits, les cours en ligne sont très bien aussi et permettent de poser des questions en direct, l’e-learning est très pédagogue. C’est vraiment une formation très professionnelle avec un suivi sérieux. Avec mon niveau Bac pro, les cours me semblent parfois un peu complexes, mais grâce aux résumés et aux exercices auto contrôlés je comprends sans problème, les cours sont vraiment accessibles à tous.

Si j’ai un conseil à vous donner, c’est de vous organiser, de ne pas se stresser à se donner des objectifs trop courts, prendre son temps, pour mieux apprendre. 

Si j’ai un conseil à vous donner, c’est de vous organiser, de ne pas se stresser à se donner des objectifs trop courts, prendre son temps, pour mieux apprendre. Et peut-être aussi de choisir la période la mieux adaptée à votre temps. Le fait d’être chez soi est vraiment très pratique. Il n’y a pas de contraintes de transport, ou d’horaire. Pour moi, l’EFC va me permettre une reconversion professionnelle. J’espère trouver par la suite un emploi dans les ressources humaines, et que mon manque d’expérience, sera comblé par les connaissances apprises au cours de cette formation.


Un grand merci à Lucie pour avoir partagé son expérience.

Pour en savoir plus : informations sur la formation Gestionnaire RH (Bac+2)

Commentaires

  1. […] Pour connaitre la suite de son histoire, rendez-vous sur la partie 2 de l’interview de Lucie […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *